De l'usage du monde
''titre précédent : Art et Politique.''

Aucune expérience artistique ne peut se dissocier, dans un monde en temps-réel, de l'espace qui l'héberge. De là vient la mise en rapport "art/politique", dans un regard sur les stratégies pratiques du temps. La notion de liberté prend sens dans le rapport au monde, sa forme découle directement de l'intention. En quoi l'intention est-elle motrice en art et dans tout rapport social ?
files/man_falling_christmas_lights.jpg
retour vers temporalités

une suite d'expériences menées :


et quelques réflexions :

plotsème v
Creative Commons. Certains droits réservés
Valid XHTML 1.0 et Valid CSS
44/168976

(cc) plotsème.net