boucle
comment les idées viennent au temps

Aujourd'hui 17 mai 2007, Georges Didi-Huberman empruntai, sur France Culture, l'idée de montage-collision à Deleuze.
Un enregistrement nous faisait entendre Deleuze à Vincennes disserter sur la conception du montage d'Eisenstein. Deleuze lisant Eisenstein y trouve une définition du montage comme collision.
Didi-Huberman, reprenant la parole, déclare emprunter cette idée à Deleuze. De nôtre côté, nous imaginons Eisenstein en grande discussion avec son monteur et finissant par lui emprunter le montage-collision.

plotsème v
Creative Commons. Certains droits réservés
Valid XHTML 1.0 et Valid CSS
32/181168

(cc) plotsème.net