délai_003
Un dispositif d'oubli, qui permettrait de rendre autre du même, ou de travailler des formes plastiques à la limite de la conscience, se doit de constituer une situation de confiance. Puisque nous décidons de confier des objets, des symboles, des idées à un système de conservation, la fiabilité de ce système semble la condition si ne qua non de l'existence de cet espace temporisé.
Il est évident que ce type de geste est un modèle de ce que l'on trouve en logique numérique et plus particulièrement dans les processeurs. Il s'agit ici d'une forme de réapropriation du temps de la machine en s'affranchissant des normes admises et en inventant d'autres.
Dans la petite expérience menée à Angoulème avec la complicité des étudiants, nous avons eu affaire à un dipositif qui restitue quasiment sans perte les données enfouies au bout de 6 mois. Ces six mois en terre n'ont quasiment pas altéré le contenu des boîtes sombres... D'ailleurs, l'environnement du projet étant suffisamment marquant et la durée suffisamment courte, la mémoire humaine semblait encore apte à synthétiser ce geste. Par exemple, Julien et l'autre(j'ai oublié son prénom pour l'instant 071109) n'ont pas eu besoin d'outil de repérage physique pour retrouver le trou n°2 qu'ils avaient eux-même creusé.

Dans la perspective d'une extension de ce type de proposition au delà d'un simple geste isolé et vers la fabrication d'un outil effectif de travail en mémoire - ou en oubli - plusieurs hypothèses sont à étudier.

L'une des hypothèses qui m'apparaît consiste en la constitution d'un espace commun, synchronisé et temporisé.
Par exemple, nous pourrions imaginer que chaque participant à délai a en sa possession une boîte, une mallette, une valise, une urne, dont l'ouverture serait normée dans le temps d'une manière interne ou externe. Cette boîte pourrait contenir un ensemble d'outils, de processus, de protocoles à mettre en oeuvre durant l'ouverture de la boîte. Le travail effectué pendant ce bref temps d'ouverture se poursuivrait à intervalles réguliers - ou non - et prendrait corps en pointillé dans la réalité.


liens :
http://www.impmc.jussieu.fr/impmc/Enseignement/ye/informatique/reseaux/documents/client-serveur/cl-serv.html

plotsème v
Creative Commons. Certains droits réservés
Valid XHTML 1.0 et Valid CSS
20/171702

(cc) plotsème.net