téléphoniques divagations
C'est une machine qui, d'une manière automatique diffuse ces bribes d'entretiens avec Blaise Cendrars. Comme une forme sonore distribuée entre nos téléphones mobiles, la brume acoustique cendrars est pulvérisée dans dans un espace élastique défini par les coordonnées spatiales de nos recepteurs téléphoniques.

La forme de ce nuage a varié durant la journée, au gré de nos translations relatives. 2 points se trouvant en Allemagne (Berlin-Kassel), 1 autre entre Niolon et Avignon, 7 autres entre l'Estaque et Port de Bouc.
En voici une représentation au temps T=plot :
files/images/nuage_plot_cendrars.gif

files/sons/04_fantomas.mp3
files/sons/07_la_main_et_les_poches.mp3
files/sons/10_le_secretaire_d_apollinaire.mp3
files/sons/09_le_sac_a_charbon.mp3
files/sons/01_tatou.mp3
files/sons/11_le_vol_de_la_joconde.mp3
files/sons/15_petites_tetes.mp3
files/sons/05_partais.mp3
files/sons/16_iles.mp3
files/sons/12_les_5_coins.mp3
files/sons/13_les_7_aveugles.mp3
filees/sons/14_levitation.mp3
files/sons/06_la_baleine_creuse.mp3
files/sons/08_la_ptite_nana.mp3
files/sons/03_engrenage_social.mp3
files/sons/02_naine_blanche.mp3

plotsème v
Creative Commons. Certains droits réservés
Valid XHTML 1.0 et Valid CSS
12/178637

(cc) plotsème.net